La spire

clematis_alba_2017.02.26Photographie de Nguyen Thanh Thiên © 2017

La jonction entre les mouvements verticaux et horizontaux est opérée par un cheminement en spirale. Noro Masamichi senseï insistait à chaque cours sur ce type de parcours. J’ai beaucoup travaillé là-dessus. Parfois Noro senseï me disait que j’allais trop loin, que mon mouvement était trop spiralé. J’aime aller trop loin, parcourir tout le champ des possibles, comprenant les possibles comme un véritable champ d’expérimentation. De ces études, de mes observations, de mes analyses, je retiens que la part du carré est essentielle. La spirale de Noro senseï est un carré que l’on met en mouvement en un cercle toujours grandissant. L’élément Terre en est le fondement et notre souffle prend sa source en lui, puis monte en tournant sur lui-même, créant une ascension depuis le talon vers la main et au-delà. Comme une toupie d’enfant, il faut pomper de haut en bas et retour pour que l’énergie emmagasinée trouve une sortie par la tangente au cercle.

Tout ceci est une mise en mots qui appelle rapidement une mise en gestes. J’allais au dojo de Noro senseï pour l’observer et apprendre directement de lui. Aujourd’hui, je vais au dojo pour perpétuer la leçon apprise et chaque jour la questionner. On ne peut parler de la Voie, le tao, qu’en posant nos pieds dessus.

Par le carré, j’étudie le cercle. Par leur conjonction, j’aborde la spirale dans mon corps, dans le geste, avec l’autre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s