Ne recherchez pas l’efficacité !

DSCF7432Un ancien de la forêt pour qui durer pour témoigner peut être en soi un but, un témoignage de ce qui fut, de ceux qui luttèrent et tombèrent dignement. Nguyen Thanh Thien © 2016

Ne recherchez pas l’efficacité !

Noro Masamichi senseï

Je me souviens de cette intervention de Noro senseï en plein cours alors que je venais de faire Shiho Nage à H., un condisciple de son dojo. Je compris qu’il parlait de moi. Ma saisie avait été assez franche et le mouvement porté dans son élan de bout en bout, ce qui avait occasionné un sursaut d’appréhension de mon partenaire.

Je m’interrogeais immédiatement sur le sens de la parole de mon maître. « Ai-je recherché l’efficacité, et si oui, pourquoi ne pas la rechercher ?« 

Je sentis que ma saisie venait de mon étude du sabre et qu’à force de faire des heures de keiko, elle ne laissait plus d’intervalle au poignet de mon partenaire. Je n’avais pas l’intention de courir après l’efficacité et pourtant je l’avais rencontré chemin faisant.

Je compris que si je pouvais saisir fermement mon partenaire, je pouvais aussi lui laisser le sentiment d’être relativement libre et non pas comme pris dans une souricière. Il me fallait un surcroît de générosité pour lui laisser ce sentiment qu’une issue lui restait ouverte malgré tout, qu’il ne fallait pas désespérer l’ennemi.

Je saisis la pensée de mon maître :

L’efficacité est un moyen nécessaire et minimal attendu. Un maçon, un chirurgien, un administrateur doivent être efficaces. Cela est un minimum requis. Mais ce moyen ne peut se substituer au but que chaque profession se choisit.

Les arts martiaux ont besoin d’efficacité, ceci est une Lapalissade. Les arts martiaux ont cependant à s’acquitter d’une ambition plus haute. Ce devoir incombe à chaque senseï.

Le défaut d’ambition est une erreur pour celui qui cherche son chemin et une faute pour celui qui guide les autres.

Je pense que les arts martiaux nous enseignent à entrer dans le conflit, à nous y maintenir puis à en sortir, avec dignité. Ils examinent la frontière entre le civil et le militaire, la guerre et la paix et leurs points de passage.

Nguyen Thanh Thien senseï

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s