le nouvel ancien

Jardin japonais Albert KahnNguyen Thanh Thiên senseï. Photographie Antonin Borgeaud © 2008

La création de mon école répond à mon intérêt pour la Voie ancienne que j’exprime selon ma compréhension du jour. L’enseignement est donc éclairé chaque jour par une lumière nouvelle.

Shiho Nage est toujours Shiho Nage. Pourtant, Shiho Nage exécuté aujourd’hui est nouveau, il n’a jamais été réalisé ainsi.

Eclairer avec la lumière du jour ce qui est de toujours.

Le Shiho Nage que je fais est celui que me fit mon maître. Il est celui qu’il a déposé en moi. Je le porte dans mes gestes. Il faut maintenant que je le fasse vivre tous les jours et que mes élèves viennent le cueillir.

Une nouvelle école, c’est reprendre l’énergie d’un 1er jour, celui que je connus en pénétrant dans un dojo la première fois, celui du 1er jour de Noro Masamichi senseï arrivant en France, celui d’Ueshiba Moriheï senseï devant Takeda Sokaku senseï.

Une nouvelle école, c’est une nouvelle fois l’ancien geste rejoué dans notre génération.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s